Menu

Fermer

RECHERCHER

LE VERDICT DE MORGANE

LE VERDICT DE MORGANE

J’ai un immense respect pour les gens qui savent fabriquer des choses avec leurs dix doigts. Et encore plus quand c’est joli. J’ai donc été très enthousiaste quand Ibis m’a proposé de faire partie du jury, et j’ai pris beaucoup de plaisir à regarder les vidéos des participants. Il y avait assez de créativité pour refaire ma maison toute entière, mais c’est sur les deux finalistes que je me suis concentrée.

Poésie et légèreté dans la création

Avant de décerner des points, je tiens à souligner la délicatesse de chaque réalisation. D’un côté, une boule scintillante que j’aurai RÊVÉ d’avoir dans ma chambre quand j’étais petite. On dirait une mini-galaxie. De l’autre, une table aux allures de cigale prête à recueillir nos objets fétiches. Comment résister à l’envie d’y poser une tasse de thé bien chaud accompagnée d’un bon livre ? C’est pour ces raisons que j’ai décidé de donner un point à chacune des participantes.
Un point pour la boule lumineuse
Pourquoi un point ? 
Pour la simplicité de réalisation de l’objet. Le niveau est facile et c’est un DIY qu’on peut faire même quand on débute en bricolage. J’ai trouvé très astucieuse l’idée du ballon qui disparaît après avoir été utilisé. J’avais vu des chefs utiliser cette technique pour créer des dômes en chocolat, mais je n’avais pas pensé à l’adapter différemment. L’ajout de la guirlande lumineuse en touche finale est très bien vu de la part de Catherine, ça lui donne un petit côté féérique, surtout en cette période de fêtes de fin d’année.

Pourquoi pas deux points ? 
Si la boule lumineuse est très jolie, elle nécessite tout de même une guirlande de loupiotes devant être branchée ou alimentée par piles pour fonctionner. Ce qui implique une consommation d’énergie élevée, des branchages-débranchages, ou alors que l’objet ne soit pas lumineux en permanence. Il perdrait alors une partie de son charme. 

Un point pour la table cigale
Pourquoi un point ?
 Pour l’accomplissement ultime que représente le fait de créer un meuble en bois de ses propres mains. Une petite table, avec un triple pied qui rappelle les tendances nordiques, et que j’imaginerais très bien dans mon appartement. Je sais exactement où je la mettrais. Juliana a réalisé le combo parfait : créer un objet à la fois joli et utile, dans un matériau naturel. Tout beau, tout écolo.

Pourquoi pas deux points ?
 Parce que c’est un DIY très sympa à regarder, mais pas si facile à reproduire chez soi. Il y a beaucoup de matériel à avoir : un plateau en liège, une scie, une poutre, de la colle à bois, des tiges filetées… Il faut être calé en bricolage pour savoir manier ces outils un minimum, et ce n’est pas à la portée de tout le monde. 

la note finale
J'ai décidé de couper la poire en deux, et d’attribuer un point à chacune des finalistes. Catherine a réalisé un objet ludique et enchanteur, accessible aux plus débutants d’entre nous. Juliana a créé un meuble pratique et adorable, mais qui demande un peu plus d’expérience. Je trouve qu’elles méritaient toutes deux d’être saluées dans leur créativité et leur talent.

Nous vous
recommandons

La boule lumineuse de Catherine
La table cigale de Juliana
Hôtel pas cher à Montreuil : découvertes aux portes de Paris
Hôtel pas cher à Paris : voyage le long de la Seine



Partager par email Partager sur Twitter Partager sur Facebook