Menu

Fermer

RECHERCHER

Le Paris des brocanteurs

Le Paris des brocanteurs

Loin des boutiques de luxe du boulevard Haussmann, Paris se veut aussi la capitale des bonnes affaires. Marchés aux puces, villages d’antiquaires, friperies en tout genre… la Ville Lumière regorge de cavernes d’Ali Baba.

Saint-Ouen : le plus grand marché d’antiquités au monde
Quand on pense aux marchés aux puces de Paris, celui de Saint-Ouen vient immédiatement à l’esprit. Plus de 2 000 commerçants y accueillent des millions de visiteurs attirés par son ambiance parisienne à la fois chic et rétro. Ouvert depuis 1885, ce bric-à-brac géant n’a cessé de s’agrandir jusqu’à atteindre 9 hectares, répartis en une quinzaine de marchés. Des bouquinistes et restaurateurs d’art du marché Dauphine, aux meubles prestigieux du marché Biron, on y trouve absolument de tout. La négociation sera de mise car les brocanteurs y sont coriaces et n’hésitent pas à faire grimper les prix. Soyez donc prêt à marchander !
Les puces de Vanves : un marché plus authentique
Moins connu que les puces de Saint-Ouen, le marché de la porte de Vanves a préservé toute son authenticité. Ses quelque 400 marchands y vendent du mobilier de toutes les époques, des luminaires, de l’argenterie, de vieux appareils photos, des cartes postales, des jouets anciens ou encore des statuettes orientales. Les chineurs peuvent s’adonner à leur passion en toute tranquillité, en profitant de prix plus avantageux que dans d’autres puces plus populaires de la capitale.

Vous êtes un lève-tôt ?
Pour chiner de bon matin le samedi et le dimanche, comptez sur l’hôtel ibis budget Paris Porte de Vanves ! Une chambre confortable et un petit-déjeuner varié vous donneront des forces pour négocier.

Le village Saint-Paul : le repaire des antiquaires parisiens
Niché sous les arcades des rues Charlemagne, Saint-Paul et de l’Ave-Maria, le village Saint-Paul est le lieu de rendez-vous des touristes américains en quête d’objets du passé parisien. Allant des meubles Art déco au matériel d’anciennes écoles, les articles vendus par ses dizaines de boutiques d’antiquaires et de brocanteurs feront le bonheur des chasseurs de trésors. Le cadre tranquille et pittoresque de ce village caché permet en plus de flâner le dimanche dans un endroit figé dans le temps.

Le village Popincourt : le secret des chineurs parisiens
À quelques pas du brouhaha de la rue Oberkampf se trouve l’un des endroits les mieux gardés des amateurs de brocante. Installé sur une petite place au croisement de la rue Jacquard et de la rue Ternaux, le village Popincourt renferme d’excellentes boutiques vintages, dont Trolls & Puces et Alasinglinglin, spécialisées dans les années 50 à 70. Vous tomberez facilement sous le charme de ce site méconnu où il est fréquent de trouver des pépites à bon prix.
Le Marais : le paradis des fripes
Si vous êtes plutôt branché vêtements, direction le Marais ! Ce quartier très fréquenté le week-end est le repaire des amateurs de mode vintage à petit prix. Entre les chapeaux de Vintage Désir, les vêtements des années 70-80 chez Pretty Box et l’énorme dressing éclectique de Free’P’Star, vous ne saurez plus où donner de la tête. Ne manquez pas non plus la boutique Kilo Shop, où l’on ne paye pas à la pièce mais au poids !
Que vous aimiez les antiquités, les petits bibelots ou les fripes vintage, Paris recèle de trésors. Partez chiner dans la capitale à petit prix grâce aux hôtels ibis !
Nous vous
recommandons
Boulogne Billancourt
Clichy
Montrouge

Visiter Paris à prix réduit
Week-end pas cher à Paris : le guide des visites incontournables
Hôtel pas cher à Paris : voyage le long de la Seine
Hôtel pas cher près de l’Opéra : visite dans le Paris qui bouge



Partager par email Partager sur Twitter Partager sur Facebook